AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brooklynn. ☎ " It is necessary to forget the Past to face the Future. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Brooklynn T. Heaven
♛ ADMIN ♛
kings and queens of frisco

♛ Études ou métier : Journalisme.
♛ DC : Nope.
♛ Messages : 18

MessageSujet: Brooklynn. ☎ " It is necessary to forget the Past to face the Future. "   Lun 29 Aoû - 23:31




Heaven TiméaBrooklynn

Profil rapide.

► Lieu et date de naissance: 09/06/1992 ► Âge: 19 ans ► Origine(s) Américaine► Surnom(s): Brook', Miss Heaven. ► Particularités: Percing au nombril► Rêve ou fantasme: Devenir danseuse.► Statut: célibataire► Orientation sexuelle: hétéro ► Études ou métier: Etudiante en journalisme► Groupe Studient ► Célébrité sur l'avatar: Dianna Agron
Blind test.

► Racontez nous votre plus beau souvenir. Le jour où je suis allée au gala de danse d'une amie. J'avais neuf ans et j'ai découvert la danse. J'ai trouvé ça tellement fantastique ! Les danseurs avaient tous le sourire, ils étaient parfaitement avec la musique et ils avaient l'air si unis, si bien, tous ensemble sur cette petite scène.► Quel endroit préférez vous à S-F et pourquoi? L'endroit que je préfère ici, c'est la plage. C'est peut-être bien banal, mais c'est comme ça. J'adore marcher dans le sable, sentir les grains passer entre mes doigts de pieds. Quoi de mieux qu'être allongée sur le sable, avec une magnifique vue, la mer et entendre le bruit des vagues ?► Comment avez-vous atterrit ici? J'ai atterrit ici pour mes études. Ne sachant pas vraiment quoi faire après mon bac, j'ai voulu entrer dans une université. ► San-Francisco vous fait-elle rêver? San Francisco, c’est une grande ville et je suis impressionnée par tout ce qu'elle peut contenir. C'est une magnifique ville. Elle parait grande, pleins d'immeubles mais il y a des coins très jolis. ► Que pensez vous de l'amour? L'amour ! Un petit mot qui veux dire tellement de choses. L'amour, le vrai amour, j'y crois. Mais je penses qu'il faut être patient pour trouver la personne avec qui on fera toute sa vie. Je n'ai jamais eu l'exemple d'un couple qui s'aime vraiment, sauf peut-être dans les films.


We all have our own story to tell.



" Quel bel enfant ! Vous la voulez dans vos bras, monsieur ?
- Non merci, je dois y aller, j'ai du travail. "

Le début de mon histoire commence le Neuf Juin Mille neuf cent quatre-vingt quatorze, dans la clinique de Manhattan, à New-York. C'est là que Coleen Heaven, ma mère, accoucha pour la seconde fois. Avec Bryce Heaven, un militaire très réputé, mais aussi mon père, ils décidèrent de m'appeler Brooklynn. En fait, c'est plus ma mère qui avait choisi ce prénom, que mon père. Ce dernier, avait dit entre deux coups de fils, que mon deuxième prénom serait Timéa, en hommage à ma grand-mère. En rentrant chez moi, j’aperçus un petit garçon, nommé Aaron. Il me ressemblait beaucoup, d'après des amis à mes parents.

Bryce Heaven ne vivait que pour son travail. Il était toujours dans ses bureaux ou parti en voyage, et le peu de fois qu'il était chez lui, avec sa famille, il était toute la journée pendu au téléphone. En sachant que cet homme était mon père, ce n'était pas facile tout les jours. Mais au moins, il gagnait fortement bien sa vie. Alors, à chaque retour de voyage, j'avais le droit à un beau cadeau. Pour moi, l'argent ne remplace en rien l'amour d'un père.

Concernant Coleen Heaven, elle était avocate et elle aussi, avait beaucoup de travail. Le soir, elle nous faisaient à manger, et nous disait d'aller à la douche. Pour elle, c'était juste ça être mère. Nous nourrir et nous héberger. Et l'amour, dans tout ça ?

Mes géniteurs avaient tous les deux des métiers très prenants, et je fis vite confié à une nourrice, moi et mes frères et soeurs. Car oui, après moi, j'avais encore deux petites soeurs. Pourquoi faire des enfants si on ne s'en occupe pas ? Donc, les nourrices, je les faisaient tellement tourner en bourrique, qu'elles ne restaient pas bien longtemps. Quatre enfants comme nous, aussi insupportables étaient durs à gérer.



" Il ne te manque pas trop ?
- C'est mignon de faire semblant de t'intéresser à moi, maman, mais, qu'il est déménagé ou pas, c'est pareil. "


Un soir, alors que j'avais sept ans, mes parents nous appelèrent pour venir parler, sur le canapé du salon. J'avais été surprise, une réunion de famille ou même une petite discussion de famille, cela ne nous était jamais arrivé, auparavant. Puis là, ils nous avaient expliqué qu'ils n'arrivaient plus à se comprendre et qu'il fallait qu'ils se séparent. Ils allaient donc divorcer. Cette révélation ne me fit ni chaud, ni froid. Ensemble ou pas ensemble, pour moi, ils n'avaient jamais été le couple où l'amour est parfait, comme dans les films. C'était juste ma mère et mon père mais dans mon esprit, ils n'avaient jamais été réellement amoureux.

Le Dix-huit octobre mille neuf cent quatre vingt dix neuf, - oui, je me rappelle encore de la date, preuve que ça m'a marqué, nous étions, toute ma famille, au tribunal, pour savoir qui aurait la garde des enfants. A la fin de l'audience, quand ils nous avaient tous écoutés, il fut convenu que mes parents avaient garde alternée et se débrouillait comme ils voulaient.

Mon père déménagea et prit un appartement. Les premiers mois, on allait chez lui quelques week-ends, quand il était là bien sûr. Puis, on y est allés de moins en moins et le seul acte de survie que j'avais de lui, et que j'ai encore aujourd'hui, était la grosse somme d'argent sur mon compte, une fois par mois.




" Je sais pas comment je ferais moi, sans mes parents. T'es courageuse, Brooklynn.
- Je sais pas comment je ferais moi, sans la danse. "

Mes amis, c'est les personnes les plus importantes pour moi, depuis que je suis toute petite. Eux, ils me comprennent et me soutiennent. J'étais en CM1 et une bonne amie avait proposé, à moi et d'autres copines de venir la voir à son spectacle de danse. J'y était donc allé avec la mère d'une amie. La mienne ne pouvait pas venir. Voir ces personnes, qui avaient l'air si paisibles, juste en dansant m'avait époustouflés.

En rentrant, ce soir-là, j'avais foncé dans la chambre de ma mère et je lui avais dit que je voulais faire de la danse. Comme tout ce que je demande, elle avait accepté. Le mercredi d'après, je commençais mon premier cours. En dansant, j'oubliais tous mes soucis et j'étais tout simplement heureuse.




" Ma fille, je suis encore convoqué par ton professeur ! Les études c'est important, si tu veux faire un bon métier.
- Pour devenir comme toi ? Non merci. "


Le plus important, pour moi, c'est l'amour, les amis, contrairement à mes géniteurs. Eux, c'est l'enseignement. Je ne suis pas mauvaise dans ce domaine, mais je suis distraite en classe, je me fiche des conseils qu'on me donne, et je réponds aux professeurs. C'est pour cela que ma mère était souvent convoqué. Pas à cause de mes notes.

J'allais tout le temps au coin, en maternelle. Au collège, c'était les heures de colle. Le pire, c'est que je n'écoutais pas, je bavardais et je ne faisais pas mes devoirs mais je comprenais très vite et j'avais quand même de bonnes notes, ce qui m'était les professeurs encore plus en colère.

Après le lycée, je savais très bien ce que je voulais faire. Je voulais vivre de ma passion. Quand ma maternelle appris ça, elle était furieuse. Comment gagner sa vie en faisant de la danse ? De toute façon, j'ai déjà bien assez d'argent pour le reste de ma vie, avec les sommes que me verse mon paternel. Je décida de faire ses études à San Francisco, en journalisme et j'oublia son rêve. J'avais choisi cette option pour essayer, mais en fait, ça me plait.


Lanami
Âge: 14 ans Niveau de rp: à20 lignes Comment as-tu connu le forum ? Sur PRD Comment le trouves-tu ? Magnifique. WinkQuel est le type de ton personnage ? inventé Code Règlement:
Spoiler:
 


Dernière édition par Brooklynn T. Heaven le Ven 2 Sep - 23:36, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Keenan A. Johnson
♛ ADMIN ♛
grand chef des brownies

♛ Études ou métier : Musicien
♛ DC : The eye of Frisco (a)
♛ Messages : 74

MessageSujet: Re: Brooklynn. ☎ " It is necessary to forget the Past to face the Future. "   Mar 30 Aoû - 11:17

Je suis un big fan d'Agron alors je m'incruste juste pour le plaisir haaa *SORS*
Je voulais juste te rappeler que, quand tu auras fini ta fiche, tu pourras la déplacer et la mettre sous forme d'annonce *-*
Je te le dis maintenant que j'y pense sinon je risque d'oublier xD
Et bonne continuation pour ta fichounette ♥️
Si mon message dérange, tu supprimes *boulet (a)*

_________________

Les gens aimeraient qu'on soit franc avec eux mais en même temps, ils sont incapables de se prendre la vérité en pleine face et de l'avaler. Ils la déforment, la manipulent et en font quelque chose qui leur convient. C'est toujours plus facile à entendre et moins pénible à admettre.


Revenir en haut Aller en bas
 

Brooklynn. ☎ " It is necessary to forget the Past to face the Future. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» ♥ - Forget Your Past
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)
» (M) PATRICK FLUEGER - TAYLOR KINNEY - SHILOH FERNANDEZ ETC - Forget the past and love me again ...
» [M] ▲ Taylor Kinney - Forget the past and love me again ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIFE IN SAN FRANCISCO :: Gestion du personnage :: identity card :: it's ok, you can go on-